Bilan psychomoteur à Heyrieux (38)

Lors d’un premier contact,, Noémie Lalonde propose un bilan psychomoteur en deux rendez-vous afin de pouvoir situer dans quel environnement vit le patient, dans quel cadre il grandit ou a grandi, ainsi que là où il se situe dans son développement psychomoteur ou bien là où ses soucis les difficultés psychomotrices. Le premier rendez-vous est plus un temps d'entretien et de premier contact, le deuxième rendez-vous laisse place aux épreuves plus motrices. 

Aux moyens de différentes épreuves adaptées à l’âge et à la pathologie du patient, le bilan permet de préciser les acquis, les retards, les manques et les difficultés psychomotrices. Il est un élément important dans une démarche de diagnostique mais il permet aussi de faire le point sur sept items plus spécifiques :

Suite au bilan, le psychomotricien peut :

  • dédramatiser un problème passager qui ne nécessite pas un suivi ;
  • conseiller un nouveau bilan après un délai de quelques mois pour suivre l’évolution du suivi ;
  • orienter le patient vers un autre professionnel ;
  • proposer une prise en charge en psychomotricité.

Tout cela dans le respect avec l’accord du patient et de son médecin.

Bilan psychomoteur à Heyrieux (38)
Extrait du Décret n°88-659 du 6 mai 1988

Les personnes titulaires du Diplôme d’État de psychomotricité sont habilitées à accomplir, sur prescription médicale et après examen neuropsychologique du patient, les actes professionnels suivants :

  • Bilan psychomoteur ;
  • Éducation précoce et stimulation psychomotrices ;
  • Rééducation des troubles du développement psychomoteur ou des désordres psychomoteurs suivants au moyen de techniques de relaxation dynamique, d’éducation gestuelle, d’expression corporelle ou plastique et par des activités rythmiques, de jeu, d’équilibration et de coordination :

                       -  retards du développement psychomoteur ;
                       -  troubles de la maturation et de la régulation tonique ;
                       -  troubles du schéma corporel ;
                       -  troubles de la latéralité ;
                       -  troubles de l’organisation spatio-temporelle ;
                       -  dysharmonies psychomotrices ;
                       -  troubles tonico-émotionnels ;
                       -  maladresses motrices et gestuelles, dyspraxies ;
                       -  débilité motrice ;
                       -  inhibition psychomotrice ;
                       -  instabilité psychomotrice ;
                       -  troubles de la graphomotricité, à l’exclusion de la rééducation du langage écrit.

  • Contribution, par des techniques d’approche corporelle, au traitement des déficiences intellectuelles, des troubles caractériels ou de la personnalité, des troubles des régulations émotionnelles et relationnelles. Mais aussi de la représentation du corps d’origine psychique ou physique.

 

Bilan psychomoteur à Heyrieux (38)